Articles

Différente.

 Lors de mon précédent billet, je tenais à exprimer un certain espace temps, une heure ce n'est pas grand chose dans une vie d'homme, de femme et pourtant, il y a des espaces temps qui comptent plus que d'autres en bien, comme en mal et cette heure, parce que ces annonces se sont vraiment déroulées lors d'une seule et unique heure d'horloge a été relativement violente. La venue au monde de notre première toute petite ne s'est pas tout à fait réalisée dans un chemin parsemé de pétales de roses, non, elle est née après terme et dans les deux heures qui ont suivi sa naissance ce fut SAMU + pompiers et direct aux urgences du CHU, elle n'est ressortie que plus de deux mois d'hôpital et après deux opérations chirurgicales, seule sa maman pouvait la voir. Oui, avant la naissance on savait que quelque chose déconnait, une malformation au niveau des membres inférieurs. Notre première toute petite à bientôt 3 ans, elle ne parle pas, elle marche, elle court parfait

(à suivre, ou pas)

Image
 C'était il y a une dizaine de jours, il fait froid et le ciel est particulièrement bas le matin nous décidons d'aller visiter le parc zoo de Beauval. Milieu de matinée un rond-point et puis une côte un peu raide, pas un col non, une vraie côte... un bruit mécanique étrange suivi immédiatement d'un gros nuage noir de l'échappement et plus aucune puissance, on se regarde sans un mot éberlués et nous parvenons très difficilement à franchir cette putain de côte, en première ! Au sommet, un emplacement où je peux garer l'camion, je stoppe le moteur, nous nous regardons à nouveau "c'est pas possible !?!" Vingt minutes se passent où je me pose toutes les questions à la con : est-ce que je viens de mettre de l'essence à la place du gasoil, est-ce que je vis un cauchemar mécanique, je regarde si le moteur pisse l'huile etc etc... Fébrile, je redémarre l'engin... ça tourne, ça tourne même correctement sur quatre pattes et sans fumée hop, j'encle

Juste un petit hommage pour Cão

Image
  Chédigny, 8 juin 2024 10:23:17

Vois-tu ce que je vois ?

Image
 Nous marchons sur le trottoir d'une petite ville et mes yeux se posent sur un petit panneau publicitaire, dans un premier temps, je n'y crois pas... je reviens sur mes pas, interpelle la femme que j'aime "vois-tu ce que je vois ?"  Vague Bretonne... non, mais tu déconnes Yves Rocher... ou bien alors ce n'est que moi qui ai l'esprit grivois, pour le moins Yves Rocher ta photo est équivoque... ah si !!

5 photographies et très peu de texte.

Image
Je ne crache pas sur le béton, quand c'est bien fait là, c'est à La Grande Motte. Je ne crache pas sur le vin au pichet, quand c'est bien fait et pas cher ! En plus du béton, j'aime les couleurs... t'ai-je dit que je trouve la ville de Royan particulièrement bien réussie, j'y vivrais avec grand plaisir... Les couleurs et les mots sur les murs aussi... Sur les quais de La Rochelle, nos vélos et le Captain Crochet... j'aime bien.